Deutsch

Update: 22.01.2019


Prescriptions dermatologiques

Directives générales concernant les formulations dermatologiques

Bien que l'offre des spécialités dermatologiques disponibles sur le marché soit large, les raisons pour lesquelles une préparation individualisée peut être prescrite chez certains patients sont nombreuses. Lors de son assemblée générale à Vienne en 2005, la société de Dermopharmacie (GD) a publié une liste de critères qui décrivent le besoin des préparations magistrales:

1. Couverture de lacunes thérapeutiques
2. Mise en oeuvre de concepts thérapeutiques particuliers
3. Application de combinaisons de principes actifs inexistantes
4. Utilisation hors indication (Off Lable Use)
5. Absence de préparations contenant un excipient spécifique
6. Absence de préparations contenant un principe actif à une concentration donnée
7. Taille de l’emballage de la spécialité non adaptée
8. Economicité (en particulier lors de prescription en quantité importante)

La prescription d’une préparation magistrale doit s’inscrire dans un concept thérapeutique donné tout en respectant certains principes de base. Elle doit également satisfaire aux exigences minimales concernant les normes de qualité pharmaceutique (PhH 10) qui sont en Suisse définies par la loi. De plus amples informations se trouvent dans les Commentaires aux règles de Bonne Pratiques de Fabrication de médicaments (PhH 10). D’autres informations sont réunies dans le chapitre intitulé: Réalisation des préparations magistrales. La base du système d’assurance-qualité repose, entre autre, sur une documentation exhaustive de toutes les étapes qui s’échelonnent depuis la réception des matières premières jusqu'à la dispensation du produit au patient. L’importance des mesures d'hygiène, qui s'appliquent également à la fabrication de préparations magistrales, constitue une nouveauté; d’elles dépendent en effet en grande partie les durées de stabilité.

Dans le cas d’un traitement dermatologique, le choix de l’excipient est au moins aussi important que celui du principe actif. Ceci explique, qu’afin qu’il soit parfaitement adapté à l'état de la peau, le traitement soit, dans bien des cas élaboré, selon le principe "d'un kit de construction" en sélectionnant les excipients adéquats et en y incorporant ou non les principes actifs donnés.

Les maisons pharmaceutiques proposent également des formulation de préparations basées sur les excipients qu’elles commercialisent. Ce site contient des tabelles de compatibilités entre ces excipients et les principes actifs les plus couramment utilisés.


Textes d'introduction en PDF

Introduction
Prescriptions de fabrications magistrales: arguments et limites
Exigences minimales d'une prescription magistrale
Réalisation des préparations magistrales
Assurance de qualité dans l'officine
Directives concernant la conservation des préparations magistrales
Directives spécifiques pour le médecin prescripteur
Quantités nécessaires pour une application topique
Volumes pratiques
Propriétés, indications, activités des préparations dermatologiques.
Principes actifs obsolètes
Antiseptiques et antibiotiques : spectre d'activité et propriétés
Classification des dermocorticoïdes selon leur activité [1] [2]
Ichtyol® clair et foncé et goudron