Deutsch
Bases sans
principes actifs
Bases avec
principes actifs

Update: 22.01.2019


Bases sans principes actifs

Les excipients jouent un rôle important voir prépondérant lors d'un traitement dermatologique. Ils vont y assumer les fonctions suivantes:
  • Humidification = Apport d'eau = Hydratation
  • Lubrification = Apport d'huile/graisse = Effet surgraissant
  • Protection de la peau contre les agents extérieurs
  • Assèchement = Elimination de l'humidité
  • Transport des principes actifs
  • Contrôle de la libération des principes actifs
  • Contrôle de l'effet réservoir de la peau
  • Soutien au traitement
  • Prévention - diminution des effets secondaires
L'importance du bon choix d'un excipient justifie la bonne connaissance que l'on doit avoir de la systématique ainsi que de la nomenclature. Le choix de l'excipient dépend du stade de la dermatose, de l'état de la peau et du site d'application.
Lors d'un traitement dermatologique, on peut comprendre qu'il n'y ait pas d'effet placebo de la base elle-même. Outre le type d'excipient choisi, les quantités nécessaires au traitement sont un élément à prendre également en compte. Le tableau suivant fourni les quantités nécessaires en fonction des doses à appliquer et des surfaces à traiter.

Les bases (véhicules) peuvent être classées et définies de la manière suivante:

Textes d'introduction en PDF 
Formulation détaillée 
 
 
Comportement envers l'eau Système galénique  
Lavable (la phase externe est hydrophile) Hydrogels
Badigeons (Lotions)
Lotions H/E (Hydrolotion)    
Crème H/E (Crème hydrophile)
Pâte crème H/E    
Hydrophobe (la phase externe est lipophile) Lotion E/H (Lipolotion)    
Crème E/H (crème grasse)
Pâte grasse
Onguent gras

Lors d'un traitement, une série de règles de base simples peuvent être appliquées:
  • Peau sebostatique (peau sèche) -> bases plutôt lipophiles
  • Peau seborrhéique (peau grasse) -> bases plutôt hydrophiles
  • Stades aigus -> bases plutôt hydrophiles et rafraîchissantes
  • Stades chroniques -> bases plutôt lipophiles
  • "Humide sur humide" -> important en particuliers lors des traitements de plaies
  • Pas d'occlusions lors d'applications intertrigineuses
  • L'occlusion augmente la pénétration des principes actifs

Une revue détaillée de l'utilisation correcte des excipients a été publiée par Pflugshaupt dans: "Grundprinzipien der dermatologischen Lokaltherapie"; Ther. Umschau, 55, 8 (1998) 470 - 477.